La Plus Grande Erreur Que Vous Faites En Marketing

Vous passez des heures à vous créer des comptes Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram... Vous avez toute la motivation du monde, vous investissez dans des annonces du journal de temps en temps, mais voilà chaque fois que vous retournez voir qui a aimé votre nouveau statut du jour, les cliques demeurent à environ 10 personnes, et sur ceux vous pouvez compter votre mère, votre conjoint et vos 3 meilleurs amis... Hmmmmm Quelque chose pourrait être mieux... mais quoi!?

Je vais vous aider. Après avoir fondé mon entreprise, Vloe.ca, j'ai réalisé que le plus grand problème de la plupart de mes clients est le même... Ils ne savent pas à qui s'adresser, ni comment. J'ai donc opté pour la création d'un blogue. Ainsi, je vous aiderai, semaine après semaine, à mieux comprendre pourquoi vos efforts ne rapportent pas de résultats et ce que vous pouvez améliorer.


Bienvenue... ;)


Voici l'erreur que je rencontre le plus souvent:

Cibler trop de gens

Il est important de connaître le marché auquel vous vous adressez lorsque vous décidez de cibler une publicité. D'autant plus si vous la payez cher! Beaucoup de gens croient que si une publicité est vue par les masses, elle aura de meilleurs résultats que si elle ne cible qu'une petite partie des gens. C'est faux. Les entrepreneurs ont très peur de passer par dessus des clients ou d'ignorer des clients potentiels. N'ayez pas peur.


Tout d'abord, cibler les masses coûte généralement beaucoup, beaucoup (BEAUCOUP) plus cher. Donc, vous ne pourrez pas répéter votre annonce autant de fois que vous pourriez le faire pour une population mieux ciblée. Et dans une société surchargée de publicité, les gens n'y portent plus vraiment attention... ça prend en moyenne 10 répétitions à la même personne pour qu'une personne retienne une publicité.


La meilleure solution est de donner un persona à votre clientèle. Par exemple, si vous vendez des souliers pour enfants, votre clientèle type est probablement une maman... Peut-être qu'elle a 32 ans... Quel est le prénom le plus populaire pour une maman de 32 ans dans la grande région de Montréal (l'endroit qui dessert votre clientèle)? Sans avoir fait de recherches, disons qu'elle s'appelle Stéphanie. Et, vous devez pousser plus loin. Vous devez savoir si elle est mariée ou séparée, est-ce qu'elle travaille? Est-ce qu'elle fait à manger seule ou elle commande de la nourriture souvent? Quel type de nourriture? Bio, organique, ou congelé et rapide? Est-ce qu'elle a un revenu familial élevé? Est-ce qu'elle a une éducation universitaire? Est-ce qu'elle sort le premier vendredi de chaque mois pour un souper de sacoches? Etc... Plus vous pouvez ajouter de variables concrètes, plus vous avez de mediums pour rejoindre votre cliente, Stéphanie.


Une fois que vous savez à qui vous vous adressez, vous serez mieux équipés pour lui parler. Le ton de votre publicité ne sera pas le même pour une maman de 32 ans que pour un chasseur de 65 ans ou pour un rocker de 20 ans. Une bonne façon de créer ce persona est de déterminer la provenance de vos conversions et personnifier un modèle qui sera votre gagne pain.


''Oui mais qu'est-ce qui arrive si je ne m'adresse pas à toute la clientèle qui achèterais?''


Si vous ciblez bien votre publicité, parfaitement même, vous allez atteindre tout le monde que vous devez et plus. J'ai travaillé avec des entreprises qui dépensaient des centaines de milliers de dollars afin de connaître le persona auquel ils devaient s'adresser. Mais pourquoi est-il important de savoir que Stéphanie est une maman de 32 ans, qui travaille à temps plein, qui est allée à l'université, qui a un revenu familial de 100K $, et qui aime commander de la bouffe les vendredis soirs? Il y a plusieurs raisons, mais pour débuter, vous pourriez trouvez son restaurant favori et jumeler une publicité avec eux dans une campagne de publipostage (ciblant les adresses des gens prédéterminés par démographie), ou encore en affichant une annonce sur le site de commande en ligne de son restaurant favori. Vous pouvez créer des partenariats avec son restaurant préféré offrant un coupon rabais si elle achète de vos souliers et vice-versa. Les possibilités sont innombrables. Est-ce que le restaurant dessert SEULEMENT des mamans de 32 ans? Non. Votre annonce sera-t-elle vue par d'autres? Oui. Mais si vous parlez le même langage que votre clientèle cible, les autres avec des intérêts communs s'accrocheront.


Donc, si vous partez avec un devoir cette semaine, tentez de trouver vos 3 sources de conversions les plus importants. Et mettez en prime le plus important. Ensuite, dans la catégorie la plus importante (avec le plus de conversions, ou les conversions de la plus grande valeur), déterminez des stratégies pour connaître leurs sources. Pour ce faire, il y a plusieurs façons, sondages aux clients, questionnements à leur entrée dans votre commerce, questionnaire lors d'un achat en ligne avant de pouvoir payer, etc. Simple et concis, ce type de questionnaire ne découragera pas un client, et sera une grande source de valeur pour votre entreprise.


Si vous avez des questions, je serai disponible chaque mardi sur Facebook Messenger à facebook.com/vloe.ca entre 13h et 15h.


Au plaisir de vous écrire la semaine prochaine!



Christine Dansereau

Fondatrice

Vloe.ca









Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Instagram Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon

C. P. 69084

Ste-Dorothée, Laval, QC, H7X 3M2

514.980.1793

Hours 

Mon. - Fri.

8AM to 4PM

© 2016 Vloe Marketing & Product Development Inc.